13
avril

5 hommes s'approchent d'une fille trisomique et font quelque chose qui met les larmes aux yeux !


Caterina est une jeune femme qui souffre du syndrome de Down !

Elle travaille dans un MacDo à Rome, en Italie !

C’est son copain Salvator qui a voulu lui préparer une surprise de taille à son travail. Alors qu’elle était en train de faire le ménage, 5 hommes sont arrivés dans le FastFood et ont commencé à chanter en l’entourant.

La jeune femme n’y a pas compris grand chose, jusqu’à ce qu’elle aperçoive Salvator derrière eux…

Voici la suite:

 

Etre différent, c'est normal!


L’histoire de ce garçon “normal” accueilli dans une classe de trisomiques changera votre regard sur la différence

Et si les rôles étaient inversés ? A l’occasion de la journée mondiale de la trisomie 21, la fondation Jérôme Lejeune a réalisé cette belle vidéo qui nous apporte une autre vision de la différence.

27
févr.

A lire: Mon fils est trisomique et alors ?


Ecrit par Rossana, bien connue de notre association pour avoir été membre fondatrice de JET et pour l'investissement qu'elle a pu donner au sein de l'asbl.  Nous pouvons que vous conseiller de le lire et la féliciter! Bravo!

1510990_1025426480807751_8140064539087039525_n.jpg

  • Auteur: Rossana Tricoli
  • Editeur : La boite à pandore (29 janvier 2015)
  • Collection : Témoignages & Documents
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2875571370
  • ISBN-13: 978-2875571373

"Il est des projets que l'on commence dans sa tête et qui n'aboutissent jamais. Où trouver le temps, l'énergie? Il m'en reste déjà si peu...

Grâce aux encouragements de mon mari, j'ai grapillé quelques minutes par-ci, quelques minutes par- là, pour enfin réaliser ce rêve fou, celui de partager avec vous l'histoire qui allait changer à jamais le cours de ma vie, le cours de notre vie.

Lorsque je vois la fierté dans les yeux de mes enfants, l'émotion qui nait en  moi est indescriptible.

Un livre, j'ai écrit un livre...Moi, qui n'ai jamais eu vraiment confiance en moi, je peux enfin dire que j'ai été jusqu'au bout de mon rêve.

Vous trouverez ci-dessous un résumé de ce livre qui correspond à merveille à ce que j'ai tenté de partager. Merci Laurence Gourgues pour ce texte qui nous correspond si bien!"

"Simon, c'est un fantastique loulou, joyeux, coquin, malicieux, parfois timide, souvent très prévenant. Il a la chance d'être bien entouré, et dans son cas, c'est vraiment une chance! Une maman "louve", un papa "clown.... mais sérieux quand même", Amélie "apprentie louve" et Rosa l'espiègle. Des grands-parents gâteaux, "à l''Italienne... non, pire, à la Sicilienne!" Une famille top de chez top. Des amis à la pelle. Mais ne vous y trompez pas, ce n'est pas le pays des Bisounours.... Il en a bavé le p´tit loup, et les siens avec lui.
Avec ce livre, vous rirez, pleurerez, sourirez, méditerez, vous aurez de la peine, du chagrin, de la joie, de l'amour, du bonheur. La plume de l'auteur est vive, franche, douce, tenace, colérique, sereine. Elle pose un regard, des questions, des suggestions, des vérités pas toujours bonnes à dire. Elle vous emmène dans une aventure dont vous ne sortirez pas indemne. Vous ne serez plus la même personne une fois le livre fermé! Et puis surtout, vous aurez un autre regard sur la différence. La différence? Car j'oubliais l'essentiel, quoique : Simon est trisomique 21.
Et ce livre est écrit par sa maman, Rossana. Elle nous livre des moments de vie.... Et c'est percutant. Ce livre devrait être lu, effectivement par des personnes concernées directement par la trisomie 21, mais pas que! Il devrait atterrir également entre les mains de n'importe quel citoyen lambda, des professionnels de la santé, de l'éducation, des fonctionnaires, des politiques....
Pourquoi me demanderez-vous ? Tout bonnement parce que les personnes trisomiques sont des citoyens à part entière, comme vous, comme moi. Parce que Simon est un adolescent, un homme en devenir. Laurence Gourgues."

source: http://simonpasapas.blogspot.be/

10406970_374937446021685_8086626040152627640_n.jpg

Pour plus d'informations:

http://simonpasapas.blogspot.be/

www.facebook.com/monfilsesttrisomiqueetalors?fref=ts

 

Juste deux minutes...qui peuvent devenir une éternité ! Un film choc a voir !


Ce film choc s'en prend à ceux qui ne respectent pas les emplacements pour personnes handicapées. A voir !

Court-métrage sur l'importance de respecter les places de stationnement réservées.

 

26
nov.

Festival international du film Extra & Ordinary People 2013


Un festival  du 29 novembre au 03 décembre 2013.  Retrouvez toutes les informations ci-dessous:

Dates et lieux:

Du vendredi 29 novembre au mardi 3 décembre 2013 : Maison de la Culture de Namur

Vendredi 29 novembre : Gala d'ouverture séances gratuites avant-première délocalisées en partenariat avec l’Awiph à Liège, Charleroi, Mons, Libramont et avec Phare et la commune de Woluwe-Saint-Pierre à Bruxelles.


Mardi 3 décembre 20h00 : gala de clôture, remise des prix et remise des Wippy d’or (concours organisé par l’Awiph)

Découvrez le programmehttp://www.eopfestival.be/fr/2013/programme

Panorama des films de cette éditon 2013:

 

 

Making of de l'édition 2011 pour un apperçu

20
nov.

Journée nationale de la trisomie 21 en France: Eléonore Laloux exprime ses sentiments suite à des propos scandaleux



Dans le cadre de la journée nationale de la trisomie 21 chez nos voisins en France, Eléonore s'exprime et réagit à travers une vidéo sur des propos scandaleux tenus dans le cadre d'une émission.  Le 05 octobre 2012 dans l'émission "La tête au carré", il était évoqué le nouveau test susceptible de diagnostiquer la trisomie 21 en tout début de grossesse. 

Si je pense que ce nouveau test mérite un débat et que chaque personne ( en premier lieu les futurs parents concernés) a le droit d'avoir son opinion et sa vision sur ce sujet sensible, je m'insurge de tels propos surtout de la part d'un "professionnel"

"Pourquoi faut-il conserver les trisomiques qui sont quand même un poison dans une famille"...

 

N'hésitez pas à visionner, ci-dessous, la réaction d'Eléonore

"On est comme les autres et on vit comme les autres!"

 

 

 

14
nov.

Mon Enfant, ma douleur, mon bonheur / Livre Trisomie 21


1093111_4581958.jpg

Type Ouvrage: Poche - Monique Lafon 

  • Langue: Francais
  • Genre: Mémoires / Correspondance
  • Editeur: J'ai Lu
  • Collection: J'ai Lu
  • N° dans la collection: 2901
  • Date parution: 1991
  • Nb pages: 181
  • EAN: 9782277229016
  • ISBN: 2277229016 

 

                          

 

 

 

Résumé

Catherine est née. Petite fille porteuse d'une anomalie génétique. A cause de cet intrus, ce chromosome en trop, elle ne sera jamais tout à fait pareille aux autres enfants. Pourtant, nouveau-née dans son berceau, elle est belle à croquer comme une petite cerise coeur-de-pigeon.
Désespoir, révolte. Sa mère se sent amputée de sa maternité. Elle songe même à abandonner Catherine. Et puis elle relève le défi et se met à aimer cette petite fille, la sienne, chair de sa chair, prisonnière d'une gangue invisible... Un pas après l'autre, elles avancent ensemble, complices...
"Prendre un enfant comme il vient, prendre un enfant par la main, pour l'emmener vers demain..." N'est-ce pas la meilleure preuve d'amour qu'on puisse lui donner ?

 

11
nov.

Trisomie 21: Film "Aléa" / Témoignage d'un papa


Envi de vous faire partager ce témoignage poignant à travers un court métrage réalisé par Eric Deschenes, papa d'un enfant trisomique.

"Il a été très difficile de réaliser ce court métrage, car je devais dévoiler mes sentiments aux autres. À l'écriture du texte, jai utilisé des mots terribles dont javais honte. Ces mots qui mhabitaient ont finalement été dits dans le film. Lors de la première présentation dAléa, jai réalisé que mes émotions, très personnelles, étaient finalement universelles. Ce film a dabord touché mes proches. Ils pouvaient enfin comprendre la culpabilité, la peur et le sentiment dimpuissance en moi. Des pères et des mères ont vu et entendu avec beaucoup démotions ce court métrage. Jai voulu exprimer avec sincérité et sans retenue ma pensée. Le fait de vivre une expérience aussi difficile ma donné la force de me surpasser et daccepter Étienne avec un réel bonheur malgré sa condition. Il me fait plaisir de remettre ce film au Regroupement pour la Trisomie 21 qui se chargera de la diffuser et je souhaite, de tout cœur, quil puisse aider certaines personnes à dévoiler leurs sentiments."

 Réalisateur : Eric Deschênes

Source : Regroupement pour la Trisomie 21 - http://trisomie.qc.ca/

Louvain La Neuve: Arrosage des plantes et ramassage de poubelles


Ci-dessous, n'hésitez pas à visionner la vidéo sur l'initiative réalisée par l'Asbl "La Cordiante."

Une occupation à laquelle participe notamment des jeunes avec handicap mental par l'utilisation du cheval, de vélos électriques  dans la ville de Louvain La Neuve et dans le respect de l'environnement.

Film: "Florian - Un enfant à aimer" / Trisomie 21


affiche_Enfant_a_aimer_1999_1.jpg

UN ENFANT A AIMER

Floriran - Liebe aus ganzem Herzen

1999- Allemagne - Drame - 1h30

Réalisation : Dominique Othenin-Girard
Auteurs & scénaristes : Rodica Döhnert

avec : Timothy Peach (Peter Bachmann), Bojana Golenac (Maria Bachmann), Sina Tkotsch (Sophie Bachmann), Dennis Bartelniewöhner (Florian), Elisabeth von Koch (Svea Hajos)

 

 

Un Enfant à aimer : L'histoire 

En Inde, un cortège funéraire mène au bûcher le corps recouvert de fleurs d'une femme blonde. La procession est suivie par un enfant que réconforte un Indou. Pendant ce temps, chez les Bachmann, en Allemagne, se déroule une scène beaucoup plus classique : la petite fille, Sophie, se prépare pour l'école, tandis que son père, Peter, rejoint l'hôpital où il effectue des opérations du coeur. La mère, Maria, relève ce jour-là un challenge professionnel important : la jeune femme va tenter d'obtenir de restaurer les fresques d'une église.
La vie tranquille de cette famille va se trouver bouleversée par un événement aussi soudain qu'imprévu. Le docteur Bachmann apprend coup sur coup qu'il a un fils de 8 ans, Florian, né d'une liaison nouée alors qu'il se trouvait en mission à New-Delhi et que la mère de l'enfant, avant de mourir, le lui a confié... Passée sa première colère en découvrant l'infidélité de son mari, Maria décide qu'ils doivent accueillir l'enfant chez eux.
Mais à l'aéroport, une surprise de taille attend les Bachmann : ils découvrent que Florian est trisomique ! Et ils s'apercevront vite que les bons sentiments ne résolvent pas tout. Florian est complètement déstabilisé par la mort de sa mère et le brusque changement de son existence. Peter, déçu et blessé, ne supporte pas plus Florian que Sophie, jalouse de l'attention mobilisée par ce petit frère pas comme les autres. La directrice de l'école refuse d'inscrire l'enfant mongolien, qui perturbe la vie professionnelle de Maria. L'embauche d'une baby-sitter, vite débordée, n'arrange rien. Entre accalmies et tensions, moments de tendresse et de violence, la famille, menace d'éclater. Il est alors question de placer Florian dans un foyer...

Un Enfant à aimer : Plus d'infos  

"Rien de plus crédible que cette famille banale brutalement placée dans une situation qui la dépasse, et qui, taraudée par ses propres tiraillements comme par les pressions et les maladresses de son entourage, va devoir s'élever au-dessus d'elle-même pour être à la hauteur de sa mission. Les acteurs, des habitués de la télévision allemande, ont su interpréter avec justesse ces gens ordinaires, avec leurs contradictions et leurs insuffisances. On s'identifie d'autant plus facilement à Peter et Maria que ce sujet délicat est traité sans moralisme ni manichéisme dans un téléfilm sans aucune mièvrerie, qui n'élude aucune des difficultés rencontrées, mais diffuse cependant un message d'amour et d'espoir. Le petit Dennis Bartelniewöhner est merveilleux. A noter que, pédagogique et utile, cette bonne fiction n'en est pas moins agrémentée de nombreux rebondissements et d'un rythme soutenu."