08
juin

A l'approche des vacances: stages, plaine de jeux et séjours adaptés à "Jeunesse et Santé"


 

PartirEnsemble2012.pngA J&S, il existe un tas de possibilités d’accueil d’enfants moins valides : que ça soit en plaines de jeux, en séjours (en Belgique et à l’étranger) ou en stages, l’équipe mettra tout en œuvre pour répondre aux besoins de chacun.

 

Le « Partir Ensemble » présente l’ensemble des possibilités de séjours en « intégration » ou spécialement prévus pour les enfants et jeunes moins valides de 7 à 21 ans. Ces séjours regroupent une entre 15 et 25 enfants (handicapés physiques et/ou mentaux), animés et encadrés par une équipe plus nombreuse, bien souvent formée à l'animation d'enfants moins valides.

Chaque séjour possède ses spécificités tant au niveau de l’âge que du type de handicap auquel il s’adresse. Des séjours d’intégration avec des enfants valides sont également organisés. De plus en plus de plaines traditionnelles organisent également un accueil spécifique, avec un objectif d’intégration.

Cliquez sur le lien pour télécharger "Partir Ensemble":  PartirEnsemble.pdf

 

15:20 Écrit par F LEGRAND dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (1)

19
mai

Graphisme et Brain gym: stage du 20 au 24 août


Marie Van den Bergh et Véronique Delvaux organisent un stage qui allie graphothérapie et Brain Gym.

Elles ont pu constater au cours de leur pratique professionnelle une nette amélioration du graphisme chez les enfants grâce à la kinésiologie (Brain Gym). Elles souhaitent mettre cela en pratique avec des enfants de 7 à 10 ans pendant une semaine du 20 au 24 août 2012.


Vous trouverez toutes les informations dans la pièce jointe:  GRAPHISME et BRAIN GYM.pdf

22:07 Écrit par F LEGRAND dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (0)

27
avril

Plopsaland restreint l'accès aux handicapés - SCANDALEUX !


Le parc d'attractions limite l'accès à certaines attractions aux handicapés mentaux et physiques. Le ministre flamand de l'Égalité des chances dénonce le fait.

 

phpThumb_generated_thumbnailjpg.jpg

Le ministre flamand Pascal Smet rappelle la direction du parc d'attractions Plopsaland à l'ordre. Il n'accepte pas que les handicapés mentaux soient refusés sur quatre attractions et les handicapés physiques sur dix-neuf attractions. La direction du parc a entamé une concertation avec les associations du secteur, indiquent Het Nieuwsblad, Het Laatste Nieuws et De Morgen.Plopsaland a limité le nombre d'attractions auxquelles les handicapés ont accès. Pour des raisons de sécurité, explique Plopsaland. N'importe quoi, estiment les parents et accompagnateurs.

Pascal Smet, ministre de l'Egalité des chances, a demandé au centre flamand pour l'Egalité des chances et le Centre pour l'égalité des chances et la lutte contre le racisme (CECLR) de mener une enquête et d'avoir une discussion avec la direction du parc d'attraction.

Le directeur du parc d'attraction, Wim Wauters, ne réagira que vendredi après qu'il aura rencontré le Centre pour l'égalité des chances, qui a déjà enregistré plus de 25 plaintes.

14:49 Écrit par F LEGRAND dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (0)