11
oct.

L'Afrahm prend le bus !


  L’AFrAHM prend le bus !

 

 

 

Depuis plus de dix ans,le problème des transports scolaires pour les élèves

fréquentant l’enseignement spécialisé revient à « la Une » de manière récurrente

et, plus particulièrement, en début d’année scolaire. Malheureusement, aucune

réelle solution acceptable n’a encore été trouvée à ce jour et ce, malgré le tapage

médiatique de septembre 2010 et diverses interventions du monde judiciaire ou

scolaire.

Les efforts du Ministre Henri n’ont pu que contribuer à diminuer certains temps de

trajet mais cela ne résout en rien le problème car les enfants arrivent dès lors à leur

école beaucoup trop tôt !

L’AFrAHM plaide pour que cette problématique soit abordée dans sa

globalité.

Il est nécessaire de : 

·Augmenter l’offre des établissements d’enseignement spécialisé ou, du

moins, améliorer sa répartition géographique.

·Favoriser l’intégration optimale des enfants déficients de manière

optimale dans le milieu scolaire « ordinaire ».

·Mettre en place un accueil pré et post scolaire de qualité qui permettrait

aux parents de continuer à mener une vie professionnelle normale.

Pour sensibiliser à nouveau les autorités compétentes et le public à cette

problématique, l’AFrAHM (Association Francophone d’Aide aux Handicapés

Mentaux) souhaite parcourir en bus l’itinéraire emprunté par un bus scolaire

de l’enseignement spécialisé. Nous inviterons à bord des journalistes, des

représentants des 4 partis traditionnels, des ministres, le responsable du

Centre pour l’Egalité des Chance et le Délégué général aux Droits de l’Enfant.

 Osez prendre le bus avec nous !

 

Horaires_bus.jpg

 

Le jeudi 27 octobre, l'AFrAHM prendra un bus dans les environs de Namur pour suivre le parcours d'un bus scolaire de l'enseignement spécialisé.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

16:22 Écrit par F LEGRAND dans Politique, Scolarité | Lien permanent | Commentaires (0)

16
avril

Congé parental


Congé parental pour enfants handicapés :

l'âge maximal passe à 21 ans

 

 

Le projet de loi  déposé à la Chambre en octobre 2010, élevant l'âge maximal de 12 à 21 ans pour prendre un congé parental,  a été adopté à la Chambre le 17 mars de cette année.

Ce n'est autorisé que lorsque l'enfant présente une incapacité physique ou mentale de 66% ou qu'une affection engendre au-moins 4 points reconnus dans le pilier I de l'échelle médico-sociale au sens de la réglementation relative aux allocations familiales.

Dans tous les autres cas, la limite d'âge reste fixée à 12 ans.

Un arrêté royal devra paraître prochainement afin d'en fixer les modalités et les dates d'entrée en vigueur de ces nouvelles dispositions. Nous ne manquerons pas de vous en tenir informés.

11:11 Écrit par F LEGRAND dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0)

21
sept.

Maltraitance dans les transports scolaires


Le parquet de Nivelles lance une enquête sur des faits de maltraitance d'enfants dans le cadre du transport scolaire. Cette enquête concerne plus particulièrement des enfants handicapés du Brabant wallon obligés de passer de 4 à 6 heures par jour dans un bus pour se rendre dans leur école spécialisée.

Le parquet de Nivelles agit de sa propre initiative. Il a en effet constaté qu'il pouvait s'agir de véritables atteintes à l'intégrité psychique et physique d'enfants déjà fragilisés par un handicap.

 

En espérant que cela fasse bouger les choses!!  En tout cas, l'initiative est là...reste les résultats!

11:06 Écrit par F LEGRAND dans Politique, Scolarité | Lien permanent | Commentaires (1)