04
févr.

Où on va, Papa ?


Ou-on-va-papa.jpgJusqu'à ce jour, je n'ai jamais parlé de mes deux garçons. Pourquoi ? J'avais honte ? Peur qu'on me plaigne ?  Tout cela un peu mélangé. Je crois, surtout, que c'était pour échapper à la question terrible : « Qu'est-ce qu'ils font ? »
Aujourd'hui que le temps presse, que la fin du monde est proche et que je suis de plus en plus biodégradable, j'ai décidé de leur écrire un livre.
Pour qu'on ne les oublie pas, qu'il ne reste pas d'eux seulement une photo sur une carte d'invalidité. Peut-être pour dire mes remords. Je n'ai pas été un très bon père. Souvent, je ne les supportais pas. Avec eux, il fallait une patience d'ange, et je ne suis pas un ange.
Quand on parle des enfants handicapés, on prend un air de circonstance, comme quand on parle d une catastrophe. Pour une fois, je voudrais essayer de parler d'eux avec le sourire. Ils m'ont fait rire avec leurs bêtises, et pas toujours involontairement.
Grâce à eux, j'ai eu des avantages sur les parents d enfants normaux. Je n'ai pas eu de soucis avec leurs études ni leur orientation professionnelle. Nous n'avons pas eu à hésiter entre filière scientifique et filière littéraire. Pas eu à nous inquiéter de savoir ce qu'ils feraient plus tard, on a su rapidement ce que ce serait : rien.
Et surtout, pendant de nombreuses années, j'ai bénéficié d'une vignette automobile gratuite. Grâce à eux, j'ai pu rouler dans des grosses voitures américaines.

 

Roman largement autobiographique, Jean-Louis Fournier est le père de trois enfants dont les deux premiers, deux garçons Mathieu et Thomas, sont handicapés physiques et mentaux. Sa femme le quitte après la naissance du troisième, une fille, Marie, tout à fait normale. L'auteur raconte avec beaucoup d'humour noir la joie de la première naissance, l'horreur de la découverte de la maladie, puis la joie nouvelle, deux ans après, de l'arrivée d'un deuxième enfant « Celui-là ne peut pas être aussi anormal, n'est-ce pas ? » se demande-t-il. Malheureusement, c'est le cas. Dans le livre, l'aîné décède à 15 ans après une opération à la colonne vertébrale pour l'aider à vaincre sa scoliose qui l'empêche de se tenir droit. Le second lui survivra jusqu'à plus de trente ans. L'histoire n'en raconte pas la fin.

 

 

 

13:09 Écrit par F LEGRAND dans E: MEDIATHEQUE, Livre | Lien permanent | Commentaires (1)

08
mars

Comment on fait quand on est handicapé ?


 

Auteurs : Hélène De Leersnyder - Sophie Bordet          

Éditeur : Bayard Jeunesse, Montrouge (Hauts-de-Seine)

Collection : Des questions plein la tête

commentonfait.jpg

Résumé

Ce documentaire aborde le sujet du handicap, à travers les réponses d'une pédiatre à des questions d'enfants. Il insiste sur le respect des différences.

 

 

Quatrième de couverture

Tu te poses souvent ce genre de questions sur la vie et le monde qui t'entourent. Des questions parfois difficiles, embarrassantes, qui ne trouvent pas toujours de réponses auprès des adultes. Avec des mots justes, ce petit livre va t'aider à mieux comprendre le handicap et les difficultés rencontrées au quotidien par les personnes handicapées. Respecter leurs différences, les accepter telles qu'elles sont, c'est essentiel pour bien vivre ensemble.

15:14 Écrit par F LEGRAND dans Bibliographie/Vidéothèque, Livre | Lien permanent | Commentaires (0)

04
janv.

Petit cube chez lesTout Ronds


petitcube.jpg

 

Christian Merveille & Josse Goffin

Petit Cube chez les Tout Ronds

Ed. Mijade

ISBN 2-87142-352-0

Livre illustré pour petits enfants.

Chez les Tout Ronds, tout le monde est rond. Il y a des petits Ronds, des grands Ronds, des Ronds de toutes les couleurs. Un jour Papa Tout Rond et Maman Tout Rond ont un bébé… carré ! C’est Petit Cube. Petit Cube ne sait rien faire comme les Tout Ronds, il en est triste car il est rejeté. Mais finalement les Tout Ronds apprécieront les différences et qualités de Petit Cube.

 

Edition tactile d'un ouvrage paru chez Mijade. Un album à destination des plus jeunes sur le thème de la différence. Papa et maman Tout Rond ont un enfant qui ne leur ressemble pas : il s’appelle Petit Cube. Si ces parents l’aiment, Petit Cube est rejeté par sa famille, par son vieil oncle Ronchon et par d’autres Tout Ronds de son âge. Il essaie en vain de faire disparaître ses coins. Jusqu’au jour où les enfants partent se promener. Surpris par la nuit, le Tout Ronds ont peur, mais Petit Cube brille dans le noir et pourra sauver toute la petite équipée. Pour accepter les différences et les qualités de chacun.