19
août

Trisomie, mon amour


 
trisomiemonamour.jpg

Présentation de l'éditeur

Avec l angoisse qui commençait à s emparer de moi, je composais le 123, mon coeur faisait boum boum! J écoutais : «Madame Georges, bonjour, c est docteur G., pouvez-vous me rappeler dès que possible ? J ai les résultats de votre amniocentèse, et ils ne sont pas bons, merci. » Je le savais, mais là je venais tout de même me prendre une sacrée gifle. Waouh !!! Je rappelais l hôpital, et avec le médecin, nous convenions d un rendez-vous le jeudi suivant. J avais envie de vomir, j avais envie de mourir, mon bébé le sentait, il sentait tout d ailleurs, c est une grande claque encore sur le moment. Je pleurais comme un enfant, impossible cette fois-ci de jouer la comédie, je ne pouvais pas cacher ma souffrance, les gens assis en face de moi dans le RER me regardaient pleurer, mais je m en fichais, je balançais ma fierté à la poubelle!
 
Disponible sur amazone.fr

10
mars

Mon Année Tome 1 Printemps


capucine  Editeur: DARGAUD

Capucine vient d'avoir 8 ans.
C'est une petite fille comme les autres. A une seule toute petite différence près : Capucine est porteuse de trisomie 21. Le pire pour elle, c'est qu'elle n'en a que très peu les caractéristiques physiques : les braves gens ne comprennent donc pas pourquoi elle est " si bizarre ". Ce printemps est un tournant dans le vie de Capucine, car elle va voir fleurir soudainement de nombreux problèmes qui n'étaient alors que des germes.
Entre une école de la République qui la pousse vers la sortie, une tante gravement malade, une famille inquiète et des parents sur le point de craquer, Capucine va devoir apprendre à " gérer " ses problèmes, mais aussi ceux des autres. Dans la tourmente, elle n'aura souvent que son amour à offrir, et sa façon " extra-ordinaire " de voir les choses.

16
déc.

CRICRI


 

1042667 3016977

En quoi la vie d'Alice eût-elle été différente si Cricri, sa petite soeur trisomique, était née « ordinaire » ? Nul doute qu'elle eût été remplie de moins d'amour, de chansons et de musique ! Car Cricri, c'était la joie de vivre, la danse et les gros câlins. Même si tout n'était pas toujours rose, même si au début son papa « l'évite un peu », même si… Mais à peine un chagrin pointe-t-il son nez qu'aussitôt Cricri l'oublie, le gommant d'un éclat de rire. Parce que, dans la famille Donadel, on aime la vie, même si ! A travers les mots d'Alice, c'est Cricri qui se raconte dans ces pages étonnantes de fraîcheur et de gaieté. Des mots simples et émouvants qu'elle offre à sa soeur, au nom de tous ceux que l'on dit « différents ».