19
août

Trisomie, mon amour


 
trisomiemonamour.jpg

Présentation de l'éditeur

Avec l angoisse qui commençait à s emparer de moi, je composais le 123, mon coeur faisait boum boum! J écoutais : «Madame Georges, bonjour, c est docteur G., pouvez-vous me rappeler dès que possible ? J ai les résultats de votre amniocentèse, et ils ne sont pas bons, merci. » Je le savais, mais là je venais tout de même me prendre une sacrée gifle. Waouh !!! Je rappelais l hôpital, et avec le médecin, nous convenions d un rendez-vous le jeudi suivant. J avais envie de vomir, j avais envie de mourir, mon bébé le sentait, il sentait tout d ailleurs, c est une grande claque encore sur le moment. Je pleurais comme un enfant, impossible cette fois-ci de jouer la comédie, je ne pouvais pas cacher ma souffrance, les gens assis en face de moi dans le RER me regardaient pleurer, mais je m en fichais, je balançais ma fierté à la poubelle!
 
Disponible sur amazone.fr

Les commentaires sont fermés.